VERA WEISGERBER
Tumbling dice 2003-2007.

En 2003 Vera Weisgerber participe au projet Kanner staark maachen avec la réalisatrice luxembourgeoise Bady Minck et entreprend un ambitieux projet avec les enfants de familles Monténégrines exilées et accueillies au Luxembourg. Elle mène dans les foyers d’accueil un travail d’initiation à la pratique photographique avec les enfants, qui, équipés d’appareils Lomo, finiront par documenter leur quotidien pendant quatre ans.
Le projet mènera Vera Weisgerber jusqu’au Monténégro, où elle retrouvera certaines de ces familles, déboutées dans leur pays d’origine. Témoignant de nouveaux bouleversements, les photos continuent à être périodiquement envoyées à l’artiste pour constituer progressivement une immense archive d’images.

De son expérience, Vera Weisgerber a retenu sa vision très personnelle du projet et le regard qu’elle porte sur le quotidien de ces familles est à la fois intimiste et pudique. Tumbling dice raconte l’histoire d’une rencontre, mais aussi celle de la vie de tous les jours quand « maison » se définit de façons multiples.

< back