CONVERSAT!ON 02

Quoi Art et pensée libre
Qui Wim Delvoye, Michel Onfray et Dolorès Oscari
Quand jeudi 6 février 2003 - 19 heures
Auditorium de l’Espace Royal Monterey, Banque Générale du Luxembourg, entrée coin bd Royal/rue Notre-Dame, Luxembourg
Langue Français
De Fondation Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean
Tel + 352 45 37 851
www.mudam.lu

Art et Médias La Fondation Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean a le plaisir de vous inviter à Conversation 02, la deuxième édition du cycle de discussions organisé dans le cadre de son programme de préfiguration. Les intervenants de la deuxième conversation sont Wim Delvoye, Michel Onfray et Dolorès Oscari, invités à évoquer leurs expériences de transmission de l’art. Conversation 02 portera sur le rôle des enseignants et des artistes dans l’éducation, dans la pratique et la transmission d’une pensée libre et active.

Wim Delvoye (Belgique) vit et travaille à Gand. Drôle, provocateur fonctionnant souvent sur le principe des contraires, l’œuvre de Delvoye s’inscrit dans une certaine tradition belge. Sous des dehors apparemment ludiques, son œuvre est cependant profondément empreinte d’une réflexion sur la condition humaine et sur la vanité. Le corps est l’objet de nombreux projets, dans lesquels Delvoye flirte avec le prosaïque et la soi-disant culture «basse», avec la juxtaposition de contraires irréconciliables tant dans l’aspect formel que dans leurs contenu et interprétations.

Michel Onfray (France) Docteur en Philosophie et auteur, Onfray habite dans l’Orne, en France. Il a enseigné dans les classes terminales d’un lycée technique de Caen de 1983 à 2002, année où il a démissionné pour créer un séminaire libre à même de structurer une Université Populaire. Il a publié une vingtaine d’ouvrages dans lesquels il propose une théorie de l’hédonisme.

Dolorès Oscari (Belgique) vient du théâtre. Elle vole, d’expérience singulière en expérience d’exception, de Bruxelles à La Havane. En 1990, changement de cap: c’est la «Première», une des radios de la RTBF, qui la mobilise complètement. Elle y présente une longue émission quotidienne d’entretiens: Rencontre. Au printemps 1998 elle crée, édite et présente le nouveau magazine littéraire de la RTBF, en télévision: Si j’ose écrire.

Conversations est un cycle de discussions trimestriel s’adressant au grand public. Mudam y invite des acteurs de tous les horizons de la création et de la culture contemporaines à partager leur passion pour un art engagé au quotidien.

C01 – octobre 2002 Art et Médias avec Fabrice Hybert, Olivier Kaeppelin, Caroline Mart et Stéphane Paoli
C02 – février 2003 Art et Pensée libre avec Wim Delvoye, Michel Onfray et Dolorès Oscari
C03 – mai 2003 Art et Virtuel avec Auriea Harvey, Michaël Samyn et Benjamin Weil
C04 – septembre 2003 Art et Photographie avec Pascal Convert, Georges Didi-Huberman, Hocine Zaourar,et Georges Mérillon


< back